Parquet massif et plancher bois

Au moment de l’achat de nouveaux parquets pour les pièces à vivre de votre maison, vous serez emmené à choisir entre un parquet flottant, un stratifié, un contrecollé ou encore un parquet massif. Voici une petite guide des parquets massifs

Que sont les parquets massifs ?

Comme leur nom l’indique, les parquets massifs regroupent toutes les gammes de planchers bois fabriqués entièrement à base d’essence de bois qualifié de dure et de pure, avec comme épaisseur minimum 25 millimètres, d’où sans doute leur coût de revient assez élevé. Très sollicité comme revêtements de sol dans les maisons bourgeoisie du 19e siècle, le parquet massif demeure toujours à ce jour la référence en matière de parquet bois, grâce avant toute chose à la robustesse, ainsi qu’à la résistance exceptionnelle du parquet massif contre les agressions extérieures comme l’humidité, la pluie, la chaleur, la poussière. Mais opter pour un parquet bois massif, c’est aussi investir sur du long terme, parce qu’avec un bon entretien régulier, ce type de plancher bois est tout simplement à l’épreuve de l’usure et de trafics intensifs et cela pour une durée de soixante-dix ans à un siècle. Sans oublier le caractère très élégant et noble qu’un parquet massif insuffle à une pièce ou un local déterminé.

Quelles sont les différentes essences ?

De nombreuses essences de bois sont utilisées dans la fabrication de ce type de plancher bois. Comme nous l’avons cité précédemment, ce sont les bois à densité dure qui composent surtout les parquets bois massifs. C’est le type de bois par la suite qui déterminera la couleur, ainsi que le style véhiculé par un parquet massif. Toutes les personnes voulant par exemple apporter une touche d’exotisme dans leur intérieur opteront pour les essences de bois de nuance rouge que sont le merisier, le jatoba, le moabi, ou encore le padouk. Vous voulez faire de votre séjour et de votre salon un lieu très contemporain ? Laissez-vous tenter par un parquet chêne, frêne, hêtre ou érable. Le style classique séduit par son charme, ainsi que sa classe, tout en restant tendance au fil du temps. Privilégiez le merbau, le teck et le châtaigner.

Parquet massif : quels sont ses atouts et ses inconvénients ?

Grâce à son immense robustesse et sa solidité, le parquet massif, s’avère être un très bon investissement sur du long terme, puisque le propriétaire des lieux n’envisagerait pas à renouveler son plancher bois avant une cinquantaine d’années au minimum. De par son épaisseur très conséquente, le parquet bois massif supporte plusieurs ponçages, dans le cas ou le plancher bois perde de sa superbe, en cas d’usure et d’utilisation intensive. Mais le saviez-vous qu’à cause toujours de cette bonne épaisseur, le parquet massif s’avère être un très bon isolant phonique, notamment pour les pièces en étage ? Malheureusement, le parquet massif n’a pas que des avantages, mais présente également quelques inconvénients, dont le premier est sans doute son prix très élevé, qui fait que ce plancher bois n’est pas accessible à tout le monde.