Se mettre au parquet en bambou

Parquet bambouParmi les différents types de parquet en bambou, le parquet massif présente la particularité d’être fabriqué entièrement à base de bambou. Le parquet bambou présente plusieurs avantages et recourir à son utilisation est recommandé.

Les avantages d’un parquet bambou

Le recours au parquet bambou cumule plus d’un avantage. Le bambou constitue un matériau de grande résistance notamment pour en constituer un revêtement de sol. Il s’agit d’une plante dont la robustesse est 27 % plus grande que celle du chêne. Un parquet bambou est alors conseillé pour recouvrir le sol où la fréquence des passages est estimée élevée. Le bambou est aussi très apprécié par les fabricants et les consommateurs grâce à son adaptation au changement de température. De par la densité et la stabilité de sa composition, ce matériau est parfaitement conciliable à un éventuel chauffage au niveau du sol. Le bambou réagit aussi très bien dans un environnement exposé à l’humidité, par rapport au chêne, un parquet bambou risque 50 % de moins de se dilater ou de se rétrécir. Dans la foulée, des moisissures ont alors peu de chance de prendre sur un parquet bambou, il résiste bien aussi aux attaques de petits insectes. Il faut aussi savoir que le bambou ne renferme aucune substance toxique. Sur le plan environnemental et en termes de protection de l’espèce, le bambou est une plante qui n’encourt aucun risque de disparition. Outre sa grande résistance, le bambou est aussi très prolifique qu’il sera encore largement disponible pour une utilisation quantitative sur plusieurs décennies à venir. La culture du bambou s’adapte facilement à des climats diversifiés à savoir en l’occurrence tropicaux, tempérés et subtropicaux. Cette plante est cultivable sur le sol des continents comme l’Asie, les Amériques, l’Afrique et l’Océanie, sauf sur les terres européennes et en Antarctique.

Les différents types de parquets en bambou

Parmi les types de parquet en bambou figurent le parquet massif, le parquet bambou contrecollé et le parquet bambou flottant. Le parquet massif se distingue des autres en étant exclusivement constitué de bambou. Un parquet massif se diffère en fonction des épaisseurs et du nombre des plis. Habituellement, un parquet massif qualifié de traditionnel est épais de 15 mm et doté d’un pli. Quant à un parquet massif de 15 mm d’épaisseur composé de 3 plis, il se caractérise par une structure croisée constituée de trois couches. Un parquet massif de 10 mm d’épaisseur avec 2 plis croisés quant à lui est reconnu pour sa stabilité attestée. Le parquet massif est susceptible de s’adapter sans trop de difficulté à un milieu fréquemment humide comme une salle d’eau ainsi qu’à des sols chauffants. En ce qui concerne le parquet bambou contrecollé, il est composé d’une couche d’usure en bambou laquelle est collée sur un support pouvant être en conifère ou HDF. Opter pour une couche d’usure de bonnes épaisseurs est recommandé pour que des travaux de rénovation puisent être aisément entrepris si besoin est. Un parquet en bambou contrecollé de bonne qualité est résistant, fiable et durable et pourra servir plusieurs années. Le parquet en bambou flottant, quant à lui est un parquet en bambou contrecollé équipé d’un système Uniclic.