Nettoyer son parquet en bois

Entretien parquet massifEncore un grand nombre de ménages choisissent aujourd’hui le parquet massif comme revêtement du sol, bien qu’il soit considéré comme le revêtement traditionnel par excellence. Durable, isolant, esthétique et convivial, le parquet massif est apprécié pour ces nombreuses qualités, mais surtout pour la facilité de son entretien. L’entretien parquet massif demande juste la prise en compte de sa finition et de son usage.

Nettoyer un parquet massif verni

Le parquet massif peut être vendu à l’état brut ou fini. La finition en vernis est de loin la plus diffusée. Elle représente 80 % des parquets posés en France. Le parquet massif verni ou vitrifié demande très peu d’entretien. Tous les jours, un dépoussiérage réalisé avec un balai ou un aspirateur équipé d’une brosse pour « sol dur » est nécessaire. Il faut terminer l’entretien parquet massif vitrifié par un nettoyage avec un linge humide. Pour un entretien plus poussé, utiliser du shampoing pour parquet une à deux fois par mois. Finir le travail en passant un balai à franges ou microfibre humide. Avec le temps, le parquet massif verni perd de son éclat. L’application d’un polish spécial est ainsi recommandée pour lui redonner toute sa brillance et enlever les éventuelles rayures. Il faut réaliser cette opération tous les 6 mois. Une nouvelle vitrification n’est nécessaire que tous les 10, 15 ou 20 ans suivant l’usage de la pièce.

L’entretien d’un parquet huilé

Des trois types de finition, la finition huilée est sûrement la plus facile à entretenir. Toutefois, ses deux plus grands inconvénients sont son coût plus élevé et son irréversibilité. L’entretien parquet massif huilé se résume à un dépoussiérage à l’aide d’un balai et d’un nettoyage avec une serpillère humide. Un nettoyage plus profond avec une éponge et du savon noir est recommandé en cas de taches. Si celles-ci deviennent plus tenaces, certaines enseignes spécialisées mettent en location une machine à nettoyer le sol. Celle-ci présente l’avantage d’aspirer l’eau pour qu’elle ne pénètre pas à l’intérieur du parquet. Tous les 6 mois à 1 an, une nouvelle application d’huile est conseillée pour permettre au parquet de retrouver son aspect brillant. Cette opération doit être précédée par un ponçage léger pour enlever les salissures qui s’incrustent.

Le nettoyage d’un parquet ciré

Le parquet massif ciré est apprécié pour son aspect patiné et l’odeur agréable qu’il dégage. Il présente toutefois quelques inconvénients. Il est plus fragile que les deux types de finition sus-cités, plus glissants et est facilement sali. C’est la raison pour laquelle le parquet ciré disparaît petit à petit au profit des deux autres finitions. L’entretien parquet massif ciré passe aussi par un dépoussiérage quotidien avec un aspirateur ou un balai. Finir l’action en passant une serpillère légèrement humidifiée. Il ne faut pas oublier que le parquet massif ciré s’entache facilement avec de l’éclaboussure d’eau. En présence de taches, un nettoyage avec une éponge humidifiée ainsi que de l’eau savonneuse est utile. Si les taches ne disparaissent pas, un ponçage léger peut être imaginé. Une nouvelle application de cire est utile une fois ces étapes terminées. Enfin, faire briller le parquet avec un chiffon de laine ou une peau de mouton.