Opter pour les caillebotis

CaillebotisDans le cadre d’un projet d’aménagement de terrasse en bois, on pourra recourir à l’une des deux possibilités s’offrant à l’utilisateur : soit opter pour des lames en bois ou caillebotis. Il faut par contre savoir que le recours à l’une ou à l’autre nécessite au préalable quelques réflexions dans le souci d’obtenir de meilleurs résultats. En effet, dans certains cas, opter pour lames en bois est plus recommandé plutôt que de choisir des caillebotis.

Les terrasses avec des lames en bois

Il serait plus avisé de confier à un professionnel, l’aménagement d’une terrasse en bois, que l’on choisisse des lames en bois ou caillebotis, à moins que l’usager ne soit un bricoleur aguerri. Avant d’entamer les travaux et notamment avant d’arrêter son choix entre les lames de bois et les caillebotis, il faut au préalable examiner l’espace à transformer en terrasse. Si l’on opte pour des lames en bois, il est indispensable que le sol qui va accueillir le coin-terrasse soit régulier. Il sera en effet, préférable que le sol soit une dalle de béton ou bien des plots sur lesquels des pièces de bois servant de lambourdes vont être fixées. Une fois la fixation des lambourdes terminée, on commence par la suite à poser les lames de la terrasse dessus. Dans certains cas par contre, une dalle bétonnée et des plots ne s’avèrent pas nécessaires à partir du moment où le sol est dur et régulier ainsi que bien affermi en étant stabilisé. Dans ce cas-ci, le recours à une couverture géotextile se révèle indispensable pour recouvrir l’espace concerné afin de neutraliser la pousse gênante d’éventuelles mauvaises herbes. Ensuite des cadres de bois faciles à entreposer et se joignant sans difficulté seront disposés, enfin une fois l’installation bien immobilisée, les lames seront fixées une à une.

Les caillebotis pour votre terrasse

Lors d’un aménagement d’une terrasse, généralement l’usager a le choix entre des lames en bois ou caillebotis. La pose de caillebotis est loin d’être compliquée, d’ailleurs il s’agit d’une installation plutôt rapide. Ce procédé est notamment recommandé quand il s’agit d’aménager une terrasse en bois sur une surface peu spacieuse de dimension avoisinant les 6 à 7 m2. Ceci étant, car à la différence des lames, les caillebotis ont très peu de stabilité et sont alors très sensibles au mouvement, d’où la nécessité d’y recourir pour aménager une terrasse de petite taille. Comme dans le cas d’une terrasse en bois en privilégiant le recours aux lames, le sol doit aussi être stabilisé et nivelé pour recevoir les caillebotis, mais il n’est par contre pas obligé de poser une dalle en béton. Les dalles de caillebotis ont une forme carrée ou hexagonale d’environ 50 x 50 cm, elles sont jointes en étant bien ajustées les unes aux autres sur un géotextile. Une terrasse fabriquée à l’aide de lames en bois ou caillebotis est facile d’entretien. Il suffit de la nettoyer à grande eau claire sans recourir à des produits spécifiques et couteux.