Prendre du bois certifié pefc, fsc

Bois fsc pefcOpter pour du parquet massif en guise de revêtement de sol, constitue un choix judicieux. Choisir un produit en bois certifié serait encore mieux étant donné qu’il s’agit d’une option responsable et écologique. De par le monde, on distingue de nombreux labels attestant de la gestion durable des forêts exploitées. En France, les labels pefc (+fsc) ont parmi les plus connus et reconnus par les professionnels du bois et les consommateurs.

Pourquoi opter pour du parquet en bois certifié ?

Il est vivement conseillé et encouragé d’opter pour l’achat de parquet massif en bois certifié ainsi que de n’importe quel autre produit fabriqué à l’aide de bois, mais que celui-ci bénéficie d’un label. Il pourra en effet, très bien s’agir de parquets, de mobiliers, du bois pour le chauffage ou la construction ou bien du papier, etc. Lors des achats, il faut être attentif aux étiquettes et privilégié les produits de fabrication spéciale bois certifié. Cette identification atteste des efforts fournis pour combattre la déforestation, du bois certifié signifie que la forêt d’où il est issu bénéficie d’une gestion légale et durable où chaque arbre coupé sera remplacé. Toujours pour le respect de l’environnement et pour mieux servir le développement durable, une certification témoigne d’un combat livré pour la survie des ressources et de la biodiversité. Sur le plan socio-économique, les labels offrent une chance aux autochtones habitant les forêts d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud de profiter aussi de l’exploitation des arbres plantés sur leurs terres. Sur l’ensemble des pays du continent européen et en particulier en France, les labels bois pefc (+fsc) ne sont plus à présenter. Ces labels servent même de références pour beaucoup de fabricants, d’enseignes de distribution ainsi que des consommateurs.

Les particularités des labels bois fsc ou pefc

La création des labels pefc (+fsc) date respectivement de1999 et de 1993. Le pefc/Program of the Endorsement of Forest Certification schemes, a été impulsée par un groupe de propriétaires forestiers européens. En français, ce référentiel signifie Programme de reconnaissance des certifications forestières et ses projets, impliquant 1812 entreprises françaises, bénéficient du soutien exclusif de France Nature Environnement. Le label pefc étend ses divers plans d’action aux niveaux aussi bien international et national que régional en couvrant 180 millions d’hectares de forêt répartis dans une trentaine de pays à travers le monde, dont 5 millions en France. Quant au label fsc/Forest Stewardship Council ou Conseil de bonne gestion des forêts, il s’agit d’une organisation indépendante à but non lucratif sans aucune attache d’origine gouvernementale. Ce label-ci développe des collaborations avec des ONG à l’instar de WWF et Greenpeace, en veillant sur le sort des 117 millions d’hectares de forêt dans pas moins de 82 pays. À la différence de pefc qui, pour exister, a besoin des certifications ISO 9001 et 14001 ainsi que les réglementations nationales sur la forêt, le fsc est plus libre de ses actions en s’autosuffisant sans aucun lien avec d’autres institutions réglementées. Ce dernier est plus présent en Europe et en Amérique du Nord tandis que le pefc intervient sur les forêts africaines, indonésiennes, vietnamiennes, brésiliennes, etc.